Dichotomie

Je pense que chacun porte en lui la part de son Autre, une dichotomie existentielle.
Fusain sur papier 76 x 56 cm

(c) Texte et dessin : Eliane Karakaya

Publicités
Publié dans Uncategorized | Tagué , , | Laisser un commentaire

Une vie

eliane-karakaya-une-vieQuand les temps tourneront et reprendront le chemin des coquelicots
Technique mixte sur papier – 55 x 70 cm

Un regard lointain, une vie
mais les choses de ce monde l’indiffèrent.
Le journal, il ne le lit plus
car il ne s’en rappelle plus.
Les gens qu’il a connus ou aimés
il leur sourit,
ce sourire comme un cadeau.
Il dit aussi qu’il a connu la guerre,
il avait 13 ans.
Et soudain cette phrase sur ses lèvres
un chuchotement….
« Quand les temps tourneront et reprendront le chemin des coquelicots »

Texte et peinture (c) Eliane Karakaya

Publié dans Mémoires Palimpsestes | Tagué , , | Laisser un commentaire

Mittel’Art 2017 c’est à partir du 4 mars

expo_mittel_art_2017_eliane_karakaya

J’y présenterai mes derniers portraits,
A très bientôt!

Publié dans Expositions -Presse | Tagué | Laisser un commentaire

Le dernier Tonnelier de Riquewihr

tonnelier-riquewihr-eliane-karakayaLe dernier tonnelier de Riquewihr
Technique mixte sur papier – 86 x 62 cm

Il fut le dernier tonnelier de Riquewihr, il s’appelait Frédéric-Emile Jung. Les gens l’appelait Fritz, c’était mon oncle. Les formes des fût et des cuves issues de son atelier étaient harmonieuses car il en connaissait tous les secrets de fabrication. Il chérissait aussi ses vignes et aimait ses vins mais n’avait choisi de cultiver que deux cépages : le Riesling et le Gewutztramminner dont les racines profondes puisaient des saveurs uniques dans les profondeurs argileuses de la terre des coteaux du Schoenenbourg, Rosenbourg… Enfant, j’y ramassais de petits fossiles, des ammonites. Elles me faisaient remonter le fil du temps, et me projetaient 33 millions d’années en arrière lorsque le fossé rhénan a été envahi par la mer. Des histoires insolites surgissaient alors dans mes pensées et je gardais précieusement ces petites reliques du passé.

(c) Peinture et texte – Eliane Karakaya

Publié dans Mémoires Palimpsestes, Uncategorized | Tagué , , | 2 commentaires

Le long de l’Ill le soir à Strasbourg

strasbourg-les-quais-eliane-karakaya

Strasbourg en soirée
Aquarelle sur papier – 52 x 72 cm

La nuit, Strasbourg offre une lecture nouvelle de ses multiples facettes dans le miroitement des eaux de’ l’Ill. Des jeux de lignes et de formes, de forces et de rythmes se créent sous des réverbères observateurs et sourds au passage incessant des voitures et des passants….

© Texte et peinture – Eliane Karakaya

 

 

 

Publié dans Rythmes et Forces | Tagué , | Laisser un commentaire

Rythmes et forme – Nus

De 2002 à 2006, je travaillais régulièrement d’après modèle vivant. Pour chaque séance, je préparais une dizaine de feuilles de papier sur lesquelles je réalisais des fonds colorés et vibrants, à la peinture à l’œuf. Je les apprêtais en mélangeant blanc d’œuf et pigments. Ensuite, lorsque le modèle posait, j’essayais d’entrevoir cette subtile résonance entre le corps et les fonds colorés, j’y recherchais la ligne, celle qui évoque la vie et que le corps suggérait à cet instant.

Voici quelques peintures réalisées durant cette période :  
nu1-eliane-karakaya nu2-eliane-karakaya nu-rouge-eliane-karakaya

Taille originale des peintures : 55 x 72cm

 

Après 2006, ma démarche artisitique est restée la même mais peu à peu s’est épurée mais je crois toujours que la matière précède la vie. Et au moment où elle naît de la matière, elle prend possession de cette dernière et lui suggère des rythmes pour lui donner forme. En l’occurence celle du corps.

Voici quelques études de nus réalisées après 2006 dont l’enveloppe charnel est juste suggèrrée.

nu-rythme-eliane-karakaya

nu-rythme2-eliane-karakaya

Taille originale des peintures : 57 x 78 cm

Depuis 2006, j’enseigne le dessin du corps humain au Centre Culturel L’ESCALE à Strasbourg, chaque lundi de 19h à 21h. Si vous souhaitez des renseignements sur le contenu, voici le lien :
http://escale.centres-sociaux.fr/art-et-culture-adultes/

(c) Texte et peinture – Eliane Karakaya

Publié dans Nus | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Foule – Instant 2

eliane-karakaya-portrait8

« Tant de personnes particulières, chacune capitale pour soi, nulle ou négligeable au regard de presque tous les autres »
Paul VALERY – VariétésII 1929

Publié dans Mémoires Palimpsestes | Laisser un commentaire