Les prémices de l’hiver

Comme une déferlante céleste, une horde de corbeaux sillonne l’horizon.
Leur intelligence est d’ailleurs remarquable ! Je les ai souvent observés, perchés sur un poteau électrique au bord de la route, attendre patiemment que les voitures n’écrasent leur précieux butin : une noix, une faine ou autre fruit à coque qu’ils avaient laissés tomber délibérément sur la route pour en déguster ensuite le fruit.

Prémices de l'hiver - corbeauNous sommes dimanche 23 novembre, et l’hiver prend doucement ses quartiers. Le brouillard ne se lèvera plus à Strasbourg aujourd’hui, et il en sera probablement ainsi sur toute la plaine d’Alsace.

Publicités

A propos elianekarakaya

Web :https://www.karakaya.fr Blog : https://elianekarakaya.wordpress.com
Cet article, publié dans Rythmes et Forces, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s